Après l’abandon, la réflexion !

Posté le 17 Jan 2018 Catégorie: Actualités Locales, Communiqué de Presse, Jeunes Démocrates

Le Premier Ministre Édouard Philippe a annoncé aujourd’hui, à l’issue du Conseil des Ministres, l’abandon par l’État du projet de transfert d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. C’est un choix clair et fort de la part du gouvernement, qui mettra, nous l’espérons, fin à près de 40 ans d’indécision.

Ce projet, porté autant par la gauche que par la droite, est dorénavant définitivement abandonné. Cela nous permettra enfin d’engager un véritable débat sur l’aménagement de notre territoire. La Loire-Atlantique connaît une dynamique démographique et économique qui mérite une attention toute particulière. Avec la rénovation de la gare de Nantes, le réaménagement de Nantes-Atlantique doit permettre l’émergence d’une plateforme d’intermodalité air-rail efficace, en incluant non seulement les connexions moyens et long-courriers, mais également les situations locales.

L’abandon du projet de Notre-Dame-des-Landes, au profit d’un réaménagement de l’aéroport actuel, a depuis le début été la position des Jeunes Démocrates de Loire-Atlantique. Nous nous réjouissons de la décision courageuse du Premier Ministre et appelons de nos vœux une véritable réflexion concernant la politique des transports dans notre département et plus généralement en Pays de la Loire. Nous appelons au développement de l’autoroute de la mer entre Saint-Nazaire et l’Espagne, en ouvrant de nouvelles destinations.

La question des transports en commun est centrale dans l’aménagement de notre territoire et doit être au cœur des réflexions qui porteront sur l’avenir de Nantes-Atlantique.

Enfin, nous souhaitons une plus grande convergence entre les aéroports de Nantes, Rennes et Angers, afin de dynamiser non seulement un bassin de vie et d’emploi, mais bien tout le Grand Ouest.

 

Laisser un commentaire