Un nouveau gouvernement pour un nouveau pays

Posté le 21 Mai 2017 Catégorie: Jeunes Démocrates, Nationale

la nomination, lundi dernier, d’Édouard Philippe en tant que Premier Ministre, marqua la première étape du renouvellement des pratiques politiques, promesse du candidat Macron.

Député-maire du Havre « Les Républicains », proche d’Alain Juppé, Édouard Philippe aura la lourde tâche de construire une majorité au Parlement, capable de mener à bien le redressement et la stabilisation de notre pays. Pour cela, il peut largement compter sur les forces vives du Mouvement démocrate et des Jeunes démocrates, sur le terrain ou auprès des candidats #LaRépubliqueEnMarche.

La constitution de son premier gouvernement témoigne ainsi de sa volonté de faire entrer la France dans une nouvelle ère politique.

Son invitation à 2 camarades des Républicains, Bruno Le Maire et Gerald Darmanin, montre l’attachement d’Edouard Philippe à ses valeurs premières et prouve qu’il n’est pas une « prise de guerre ». Au contraire, leur présence permettra à court terme à briser les frontières d’un autre temps qui divisent encore aujourd’hui les progressistes de notre pays.

L’entrée au gouvernement de plusieurs personnalités de la société civile, notamment Nicolas Hulot, est une preuve supplémentaire du retour de la méritocratie à la tête de l’État, permettant de renforcer notre pays sur le long terme. Il est également à noter la nomination de Françoise Nyssen, directrice des éditions Actes Sud, au ministère de la Culture, envoyant un signal fort au monde de la Culture.

Enfin, nous saluons chaleureusement l’entrée au gouvernement de 3 ministres MoDem : François Bayrou, en tant que Garde des Sceaux, sera en première ligne pour mener à bien le projet de loi sur la moralisation de la vie publique ; Sylvie Goulard, en tant que ministre des Armées, pourra peser de tout son poids pour la création d’une Europe de la Défense ; Et Marielle de Sarnez, en tant que ministre déléguée aux Affaires européennes aura la grande mission de réconcilier les Français avec l’Union européenne.

À l’instar de leurs collègues ministériels, nous leur souhaitons succès et réussites aux têtes de leurs administrations respectifs, tout en veillant au respect de leur engagement de transparence, de probité et de volonté à restaurer l’intérêt général.

Laisser un commentaire